Hyperfidélité créative et Finnegans Wake
Réflexions sur la traduction de la critique joycienne du discours raciste et nazi release_3vfwp4rbsbgojcnj7f2cn3ef6y

by Cláudia Santana Martins

Published by Classiques Garnier.

2020  

Abstract

L'article aborde la problématique de l'intraduisibilité en examinant trois traductions complètes de Finnegans Wake de James Joyce (deux en français, l'une de Philippe Lavergne et l'autre de Hervé Michel, et une en portugais brésilien de Donaldo Schüler). Il s'agit d'examiner la traduction des références politiques et historiques de l'œuvre de Joyce en analysant les différentes solutions proposées par les traducteurs pour la transposition des passages où Joyce satirise le symbole nazi de la croix gammée.
In text/plain format

Archived Files and Locations

application/pdf  25.9 kB
file_3d7newmvbzh3vagjrklop4xmru
classiques-garnier.com (publisher)
web.archive.org (webarchive)
Read Archived PDF
Preserved and Accessible
Type  article-journal
Stage   published
Year   2020
Language   fr ?
Work Entity
access all versions, variants, and formats of this works (eg, pre-prints)
Catalog Record
Revision: b2f10eca-17b5-4175-92d1-f3547644107e
API URL: JSON